Petits conseils pratiques

C’est forts de longues années de pratique que nous nous proposons de vous lister certains conseils pour cette journée :

→  Nous vous prions de respecter scrupuleusement les horaires d’arrivée qui vous sont indiqués. Le nombre de voitures et l’encombrement du Cours-Mirabeau ne permettent pas aux associations retardataires ou au contraire arrivant en avance d’accéder à leur emplacement.

→  Pays d’Aix Associations ne met pas de matériel à disposition des associations : ni tables, ni chaises, ni grilles… Cela nous est impossible considérant la taille d’Assogora et ses quelques 400 stands…

→ L’alimentation en électricité se fait par des prises « P17 » – 16 ampères monophasées, qui sont indispensables pour vous brancher sur les candélabres du Cours-Mirabeau.

→ Même en septembre, il fait chaud, très chaud. Certains emplacements ont la chance de profiter de l’ombre des arbres, les autres peuvent peuvent être en plein soleil, toute la journée. Pensez donc à tout ce qui pourrait vous protéger : parasols, casquettes… Plus bien entendu des bouteilles d’eau.

Les dimensions du stand que nous vous affectons sont d’environ 3m de largeur. Pensez bien à respecter cette dimension, sinon vous empiéterez sur votre voisin ! La taille des stands dépend en fait des distances entre les arbres ou de la présence de mobilier urbain. Nous pourrions être alors dans l’obligation, selon les situations, de vous interdire de les installer.

Prévoyez des moyens légers pour votre stand. Il n’y a pas de recette miracle pour la fin d’Assogora, et le remballement de vos stands. Comme chaque année, vous voudrez tous partir au même moment. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’essayer de vous organiser pour embarquer vos éléments à la main, et les charger quelques rues plus loin.

→ Quoi qu’il en soit, que ce soit pour votre installation ou votre désinstallation, nous serons nombreux cette année pour vous aider à faire au plus vite. Nous comptons ensuite sur votre civisme à tous pour faciliter encore davantage la tâche, ou en tous cas aborder les problèmes avec le sourire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *